FIDÉLITÉ & OUVERTURE
Inscription à la
lettre d'information
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|
|

Le Groupe Fidélité et Ouverture est né de la crise de l'Eglise et des inquiétudes qu'elle provoquait dans les esprits de nombreux fidèles. Son point de départ se situe lors d'un colloque tenu à Strasbourg en 1971, dont Gérard Soulages était l'un des initiateurs et le secrétaire. Parmi les personnalités qui en approuvèrent les orientations, on trouvait : Mgr Elchinger, Jean Guitton, le Cardinal Daniélou, le Père Congar, le Père de Lubac, Oscar Cullmann, Maurice Druon, le Cardinal Journet, le Cardinal Lefebvre archevêque de Bourges, Jacques Perret, le Cardinal. Villot, le Colonel de Bonneval...

Des membres de F & 0 au cours des journées d'été à Notre Dame du Laus (2001)

Gérard Soulages a créé le Groupe "Fidélité et Ouverture" en 1972. Par sa connaissance des principaux acteurs de l'Eglise de France depuis les années 1930, par ses liens avec Rome et le Pape Jean-Paul II, et surtout par une expression claire de ce qui menace ou éclaire la foi des catholiques, il en fut l'animateur infatigable.
Gérard Soulages était professeur de philosophie à Châteauroux, où il habitait avec son épouse qui l'a constamment soutenu dans la difficile mission qu'il accomplit. Il est décédé le 3 octobre 2005.
Pour des raisons tenant à son âge et à sa santé, M. Soulages avait transmis le relais à Mlle Marie-Louise Manson, professeur de lettres classiques à la retraite, présente dans le Groupe depuis l'origine.

Fidélité et Ouverture publie un bulletin trimestriel qui traite des grands problèmes religieux (exégèse, catéchisme, datation des Evangiles, liturgie…). Des réunions se tiennent régulièrement à Paris et des "Journées de prière et d'amitié" réunissent les membres du Groupe en été. L'amitié y tient une place importante à côté de la prière et des exposés.

Gérard Soulages

Nos amis savent l'importance que nous donnons à ces Journées d'été, avec les trois axes qui les commandent : l'axe de la prière liturgique, celui de la libre réflexion intellectuelle, celui de l'amitié.

Les pages de ce site présentent des textes de différentes époques qui permettent de mieux comprendre la genèse de certains problèmes que rencontre l'Eglise aujourd'hui.. Si les infidélités, les fantaisies, les déclarations qui ont ébranlé l'Eglise à partir des années soixante ont diminué, l'apathie, l'indifférence, le relativisme actuels font craindre des difficultés accrues. Malgré des efforts de part et d'autre, l'unité entre catholiques n'est pas encore réalisée. Pourtant, bien des signes encourageants venant de fidèles, de communautés, l'enseignement de Jean-Paul II et maintenant de Benoît XVI, montrent que la vitalité de l'Eglise n'est nullement éteinte. La foi est toujours vivante.

 

 

 

Conception et réalisation de ce site :
Jean Barbot, Jean Chouteau, Marie-Louise Manson, Marcel Pelletier, Gilles Reille,
Jean-François Reille, Gilles de Rivoyre, Madeleine et Gérard Soulages

Retour en haut de la page